Un blog français sur le phénomène Divergent, aussi passionnant que passionné.

Inteview de Theo James par Huffingtonpost!

theo james divergent

Theo James est le dernier d’une ligne grandissante de beaux acteurs casté comme premier rôle dans les adaptations pour jeunes adultes, mais il pourrait être le meilleur. Il a au moins, le meilleur sens de l’humour.

« Je pourrais mentir et dire que je les avais lu avant, mais, non, je ne les avais pas lu, » a déclaré James à HuffPost Entertainment quand on lui a demandé si il était familier avec les romans « Divergent » de Veronica Roth, avant de signer pour le film. « En vérité, les livres ne sont pas arriver dans les boutiques britanniques de la même manière qu’elles sont arrivés sur les étagères Américaines. La prise de conscience à été plus lente. Évidemment, dès que j’ai eu la première audition et que j’ai réalisé comment les choses progresser, j’ai lu les deux premiers ce week-end là. »

James, originaire d’Angleterre, 29 ans, a une poignée d’apparition à l’écran, mais c’est « Divergent » qui ferra de lui une star. Le film très attendu – le premier d’une trilogie planifiée – James est Quatre, un membre des Audacieux , la faction des braves, l’une des cinq factions qui composent la société post-apocalyptique de Chicago. L’attitude de Quatre est testé lorsque Tris Prior (Shailene Woodley) choisit de rejoindre les Audacieux en laissant la faction de sa famille, les Altruistes. La pair développe une romance, et un coup d’Etat du gouvernement, constituent une grande partie de l’histoire de ‘Divergent,’ offrant des possibilités à la fois amoureuses et physiques. ( à dit James à propos de sa formation pour le rôle dans « Divergent »: « Je voulais spécialement que Quatre soit quelqu’un qui pouvait être potentiellement mortel. »)

Pour célébrer ce que Summit Entertainment, le studio dernière « Divergent, » appelle la semaine des Sincères, HuffPost Entertainment à parlé à James du prochain film, pourquoi Quatre était si amusant pour lui de jouer et quelle faction il aurait voulu rejoindre.

Pour moi, Quatre n’est pas comme les autres rôles masculins des récentes adaptations pour jeunes adultes. Il est plus mature et confiant, mais il y a aussi un côté sombre. Est-ce que c’est ça qui vous a intéressé?
Je pense que vous avez raison. Il a une nature cool, presque emblématique de la manière dont il a été écrit. Il a un fond riche, mais il n’est pas une légende comme Hunky. Il est juste un gars qui est endommagé par des démons et son père abusif. C’est aussi une personne calme, mais dangereux en même temps. Cela m’a vraiment attiré au concept et à l’histoire du film. Il a une masculinité et un calme qui je pense que vous ne voyez pas beaucoup ces temps-ci, surtout dans les jeunes personnages masculins, et la façon dont ils sont écrits. Il a cette qualité de vielle école que j’aime.

C’est votre premier rôle masculin principale. Étiez-vous nerveux à l’idée d’accepter un rôle d’une tel franchise?
Pour une partie, vous devez prendre tout à l’instinct et une confiance aveugle. C’est certainement mon plus grand film, par exemple, les engagements de presse: vous ne savez pas ce genre de chose. Vous pouvez demander aux gens, mais avant de l’avoir fait, vous n’en savais rien. En même temps, vous y pensez. Ce n’est pas un film. C’est potentiellement trois films, avec tout ce qu’il y a entre les deux. C’est une grande partie de votre vie. Cela va inévitablement former votre carrière. Parce que vous le faites trois fois, ou quel que soit le nombre que vous devez le faire, vous devez aimer le personnage. Heureusement, c’est un personnage cool. J’ai senti que j’ai eu une connexion instantanée. Parfois cela peu prendre plus de temps, mais avec lui je savais comment je voulais l’interpréter et le présenter. C’était comme un ajustement.

« Divergent » en dit beaucoup sur l’individualité, mais quel genre de message voulez-vous que le public tire de ce film?
J’aime penser que c’est à propos du choix. J’aime l’idée que le film soit sur l’auto-détermination. Du fait que vous pouvez affecter votre vie par les choix que vous faites. Tris décide contre le test, et les conseils de sa famille de faire quelque chose de différent. La question est: Pouvez-vous modifié votre destin et déterminer votre avenir à travers vos choix? Ou, n’avons-nous aucun contrôle sur notre destin et chaque décision que nous pensons prendre est en fait prédestinée? Il y a aussi la façon dont ils parlent de la peur. Je pense que c’est un concept cool, parce que ce n’est pas sur le fait d’être sans-peur. Ce n’est pas sur un gars dur qui est « Je n’ai pas peur, bordel de m**de. » C’est à propos de quelqu’un qui a peur, mais qui dit, « Je sais que je peux y faire face. Comment vais-je faire pour le régler? La façon dont je vais le régler va m’aider à le conquérir et aller de l’avant. » Je pense que c’est quelque de cool car tout le monde a peur chaque jour. Qu’ils s’agisse d’une petite chose comme faire une interview ou d’interviewer quelqu’un.

Est-ce que avez toujours voulu devenir acteur?
Je faisais partie de ces petits merdeux qu’il a joué à l’école. Je ne suis jamais allé à une école de théâtre, mais je suis allé à l’université et je m’intéressé toujours à la scène et au fait de monter des pièces de merde. J’ai fais vraiment des mauvais films courts, qui sont très amusant si quelqu’un met un jour c’est main dessus. Après l’université, j’ai pensé à des choses différentes, mais je voulais vraiment être un acteur et j’ai toujours aimé les films. Je n’avais pas une idée clair de ce monde quand j’étais plus jeune. Je ne viens pas d’une famille comme ça. Je ne connaissais personne dans cette industrie. C’est juste arrivé un peu plus tard. Nous avions l’habitude de faire des pièces de théâtre à l’école, et je me souviens d’une version gênante de Closer de Patrick Marber. Je me souviens avoir ressenti d’être remplit, mais aussi quelque chose où l’ont peut s’investir et être satisfait avec une carrière, plutôt qu’un simple hobby.

Êtes-vous impatient de tourner « Insurgent »?
Je pense qu’ils souhaitent filmer le film aussi vite que possible. Ils ont une date déjà prévue pour l’année prochaine, de toute évidence. [Note: « Insurgent sortira le 20 mars 2015 aux USA] Il y a certaines restrictions qui viennent avec ce plan, mais je pense que c’est une bonne idée, d’une certaine manière, c’est plutôt agréable d’avoir de l’élan. C’est une bonne chose pour les acteurs, car cela signifie que vous avez du travail pour une période relativement courte. Cela se produira. Quand à savoir quand cela se produira, je ne sais pas. Il y a évidemment différents facteurs en jeu, combien de temps de préparation le réalisateur a, etc..

En parlant de réalisateur: Robert Schewentke remplacera Neil Burger pour Insurgent. L’avez-vous rencontré?
Il est cool. Je l’ai rencontré. C’est un gars vraiment sympa. C’est les premiers jours. En même temps, il y a toujours la partie pragmatique de moi qui ne cherche pas à penser trop à ça avant que le film sorte. Inévitablement, vous ne savez jamais ce qu’il va se passer. Il n’y a rien que vous pouvez garantir.

Une chose que je peux vous garantir c’est que vous allez avoir cette question beaucoup à l’avenir: Quelle faction choisiriez-vous?
Je serais à Serpentard [rires]. Non, je serais Audacieux, parce que vous vous amusez. Ils peuvent boire. Ils peuvent manger ce qu’ils veulent. En outre, les filles sont plus chaudes.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s