Un blog français sur le phénomène Divergent, aussi passionnant que passionné.

Le casting parle de leurs moments préférés sur le tournage avec Hypable au Comic-con de San Diego

question

 

Entre le casting, le tournage, et maintenant le Comic Con – quel était votre partie préféré en tant que membre de Divergent?
Veronica Roth: La meilleure partie était vraiment la rencontre avec l’équipe technique qui travaille dans les coulisses. Les acteurs étaient aussi géniaux, mais j’ai été surprise par l’équipe technique et combien adorables, travailleurs et attentionnés ils étaient. Et ils me disaient des trucs sur le livre « C’est pour ça que c’est comme ça, parce qu’il se passe ça et ça dans le livre », et je disais « Je sais, je l’ai écrit! »
Les rencontrer et travailler avec eux était définitivement un de mes moments préférés.

Ben Lloyd-Hughes – Will : Le Comic-con est plutôt énorme. Je ne peux pas dire que je suis devenu acteur pour ça parce que ce n’est pas nécessaire dans le métier, mais c’est un énorme avantage. Je pense que le plus gros exercice pour moi était de distinguer les moments dans l’histoire et sur le plateau, quand on parlait des personnages et de comment les jouer, et de ce qu’on allait faire, c’était un temps fort. Sinon, le parcours entier je pense.

Ben Lamb – Edward: Le casting était une vraie expérience. C’était 6 mois de vol aller-retour à Los Angeles. En fait, je tournais en même temps une série en Belgique, The White Queen, qui sera diffusé le 10 août sur Starz, et qui était plutôt excitant.
Mais être poignardé dans l’œil était probablement la scène la plus excitante à faire, qui a nécessité deux heures de maquillage prothétique et une scène très viscérale à tourner.

Mehki Phifer – Max: Il y a tellement de moments. Découvrir que j’allais passer un moment à Chicago était super, mais ma famille m’a manqué. Un de mes moments préférés était la clôture du tournage, savoir que nous avions fait un bon travail, et pouvoir dormir dans mon propre lit à nouveau. Je n’étais pas là pour le dernier jour, mais mon dernier jour était super, ils nous ont renvoyé d’une façon très héroïque.
Zoë Kravitz – Christina: Probablement le tournage! Pendant le tournage, vous rencontrez toutes ces nouvelles personnes, et vous créez une famille et vous venez tous pour créer quelque chose d’extraordinaire. Être à Chicago était génial et rencontrer tout le monde était extraordinaire.
Maggie Q – Tori: Sans aucun doute, je dirais le processus créatif au début. Une fois que vous êtes dedans, j’ai vraiment passé un bon moment. C’était la meilleure partie. La promotion est un autre animal, comme le Comic Con n’est pas vraiment ce qu’on fait. Je veux dire ce n’est pas quelque chose pour lequel nous signons, mais c’est quelque chose qu’on doit faire, mais j’ai apprécié parce que je reçois les retours dont j’ai besoin.
Il y a une énorme différence entre venir au Comic Con pour le film, et venir pour Nikita. Pour la série, c’est un truc de retour. Les gens viennent et il me disent ce qu’ils ont aimé en retour, ce qu’ils n’ont pas aimé, et je peux travailler dessus. Mais avec un film c’est plus concernant l’attente, parce que les gens ont des attentes sur ce que tu devrais faire, mais tu ne peux pas toujours t’y référer. Mais tu peux faire ce que tu peux, et avancer.
Vous venez juste de finir le tournage il y a quelques jours, comment le ressentez-vous, maintenant que c’est terminé?
Neil Burger – Réalisateur: C’est un immense soulagement. Ça fait du bien et comme si nous avions accompli quelque chose, mais c’est un soulagement parce que tourner est merveilleux mais brutal. On a eu un dernier moment très sympa, et il y a des reflux d’énergie quand on filme pour un très long projet, bien sûr, mais nous avons terminé sur une bonne note, et c’était génial.
Comment profitez vous du Comic Con? Quelle était votre réaction lorsque vous avez vu tous ces fans faire la queue pour vous?
Ansel Elgort – Caleb: C’est extraordinaire, j’adore ça. Là, tout de suite ça va parce qu’il n’y a pas tant de fans que ça. Je peux toujours me promener sans que trop de gens me dérangent. Tous les fans sont très sympas, et c’est génial de savoir qu’on est soutenu.
Amy Newbold – Molly: Comment sont-ils arrivés là? Je pense que l’effort collectif de tout le monde est dingue. Dans l’avion, pendant le voyage jusqu’ici, je me demandais s’il était possible que je sois autant passionnée par quelque chose pour aller à une convention et faire la queue pendant un si long moment. C’est extraordinaire d’en faire partir, et le Comic Con a été très amusant jusqu’ici.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s